top of page
Rechercher
  • Romain Guilhoto

Entretien avec Christelle Specht, Key Account Director chez Lacoste


Retour sur l’entretien avec Christelle Specht, ancienne étudiante du master et Key Account

Director au sein de l’entreprise Lacoste.


Pouvez-vous nous présenter votre parcours scolaire et professionnel ?


J’ai réalisé une licence STAPS mention Management du sport à l’Université de Strasbourg puis j’ai effectué le master Marketing du sport toujours à l’Université de Strasbourg. J’ai réalisé mon stage de fin d’études au sein de l’entreprise Adidas où j’ai été embauché à l’issue de mes études. J’y suis restée ensuite plus de 9 ans et y ai occupé différents postes. À l’issue de cette expérience, j’ai intégré l’entreprise Puma pour 2 ans. Enfin, j’ai été embauché chez Lacoste il y a presque 10 ans maintenant où j’occupe le poste de International Key Account Director in Europe & Wholesale project leader.



Où travaillez-vous actuellement et quelles sont vos missions ?


Je suis actuellement en poste au sein de l’entreprise Lacoste à Paris qui est le siège mondial. Mon poste consiste à gérer beaucoup de projets, mais le fil conducteur de mon métier est la coordination des assortiments des grands comptes à l’échelle européenne.



Quels sont vos objectifs/buts professionnels ?


Comme depuis le début de ma carrière, je n’ai pas de but ou d’objectif professionnel précis. J’aime évoluer régulièrement et être confronté à de nouveaux challenges, c’est pourquoi je saisis les opportunités lorsqu’elles se présentent à moi. Mon but principal est d’apprendre, me faire plaisir avec les équipes qui m’entourent, tout en apportant une valeur ajoutée à l’entreprise.



Quel regard portez-vous aujourd’hui sur le Master Marketing du Sport ? Avec du recul, que vous a apporté cette formation et les personnes que vous y avez rencontré ?


Dans un premier temps, je dirai que le Master Marketing du sport m’a apporté une certaine polyvalence. En effet, les matières sont assez variées, j’ai donc pu y acquérir des connaissances diverses.

Dans un second temps, je dirai que le master m’a vraiment permis de développer mon réseau grâce aux différents professionnels qui ont pu intervenir durant mon cursus, mais aussi grâce aux longues périodes de stages.



Lorsque vous étiez étudiant, vous attendiez-vous à occuper le poste que vous avez aujourd'hui ?


Pas du tout, lorsque je réalisais mes études, je pensais plutôt vouloir réaliser une carrière dans le domaine de la communication ou du marketing. Le stage que j’ai décroché au sein d’Adidas était un stage de merchandising ce qui m’a plongé sur le terrain dans le domaine commercial. Étant sportive, l’esprit de compétition et la combattivité font partie de moi depuis de nombreuses années, c’est pourquoi le domaine commercial m’a beaucoup plu. Puis les opportunités s’enchaînant, j’ai réalisé ma carrière entière dans le domaine commercial.



Quel est votre avis sur le marché du sport (en France) ?


Comme dans beaucoup de marchés aujourd’hui, nous rencontrons beaucoup d’incertitudes. Cependant, le marché du sport reste un marché porteur, dans l’air du temps. Il faut donc plus réfléchir qu’auparavant avec de se lancer, mais je pense que le marché du sport a encore de beaux jours devant lui.



Avez-vous un conseil à donner aux étudiants qui aimeraient à l’avenir exercer votre métier ?


Le premier conseil que je pourrai donner est d’être curieux, avant de candidater, il faut se renseigner sur l’entreprise et le poste auquel on postule afin de s’assurer que ceux-ci soient en adéquation avec nos projets et nos valeurs.

Le second conseil serait de cultiver son réseau, il est important d’entretenir des connaissances.

Enfin, mon dernier conseil serait d’avoir un projet clair pour ne pas laisser à l’entreprise la possibilité de décider de notre futur. Le but est donc d’être convaincus afin de pouvoir être convaincant en entretien pour se démarquer des autres candidats.

bottom of page